La recherche d’emploi et le sport de compétition : plus semblables que vous ne le croyez! (partie 1 de 2)

Par Anne-Marie Vézina, le 24 novembre 2017

Je vois déjà la surprise sur votre visage… Comment est-ce possible de comparer la recherche d’emploi au sport de compétition? Pour vous mettre un peu en contexte et vous permettre de mieux comprendre la raison de cet article, je me présente. Je suis une ancienne nageuse synchronisée de niveau professionnel, retraitée du sport de haut niveau et maintenant conseillère en emploi. J’ai participé à plusieurs compétitions de niveau provincial, national et international. Plus de 15 ans de ma vie à me consacrer à ce sport, cette passion. 

Ayant vu les deux côtés de la médaille (côté sport et côté recherche d’emploi), je me permets de vous faire part de mes observations et comparaisons entre les deux situations. Croyez-en mon expérience personnelle, ces deux mondes sont beaucoup plus liés que vous ne pouvez l’imaginer!

Ressemblance # 1 : la discipline

C’est un aspect primordial autant en recherche d’emploi qu’en préparatif de compétition. Lors de votre recherche, cela se traduit par une routine quotidienne et une constance dans vos démarches. Faites-vous des plans de travail, fixez-vous des échéanciers et surtout, respectez-les! Imposez-vous également des délais pour chaque étape de votre recherche. Même dans les journées plus difficiles, continuez sans lâcher. Vous verrez que ce sont ces moments qui sont « payants » et qui mènent à des résultats. Au même titre que le sportif qui est tanné, fatigué et « à bout », mais qui fait son entrainement quand même en vue de sa compétition, parce qu’il sait que c’est de cette façon qu’il s’approchera de son objectif. Dites-vous bien que si votre compétiteur est dans le même état mais qu’il abandonne au moindre petit problème, vous risquez de prendre de l’avance sur lui, gagner la compétition et décrocher l’emploi de vos rêves, qui sait! La course à l’emploi est une compétition en soi, parce que vous devez vous démarquer des autres candidats qui postulent sur les mêmes postes que vous. Si vous êtes discipliné plus que ces autres candidats, vous vous placez dans une situation qui vous avantage.

Ressemblance # 2 : l’effet de groupe

Entourez-vous des bonnes personnes, celles qui vous encouragent et vous comprennent. Le fait de recevoir de l’encouragement et de la motivation va créer une dynamique différente lors de votre recherche d’emploi. Allez à des conférences, des ateliers et des regroupements de personnes qui vivent la même situation que vous, afin de voir que vous n’êtes pas seul dans votre situation. Les ateliers de Libre Emploi peuvent grandement vous aider en ce sens, en plus de vous donner une foule de trucs afin de faire avancer votre recherche d’emploi! Les sportifs aiment s’entrainer en équipe afin de s’encourager et se pousser les uns les autres vers le dépassement de soi et l’excellence. Vous verrez à quel point il est plus agréable de travailler en groupe avec des gens comme vous, plutôt que seul à broyer du noir. Brisez l’isolement que vous pouvez vivre lors de votre période de recherche d’emploi. Dites-vous bien que si vous rendez votre situation de recherche plus dynamique et intéressante, il vous sera plus facile d’y consacrer du temps!

Ressemblance # 3 : l’importance de la pratique

Tout comme les sportifs, la pratique est un élément-clé. Vous croyez que cela n’existe pas dans la recherche d’emploi? Détrompez-vous! Sachez qu’au même titre que l’athlète qui répète des centaines de fois (pour ne pas dire des milliers, sans blague) le même mouvement afin d’atteindre son plein potentiel, il en est de même pour vous en recherche d’emploi et ce, à plusieurs niveaux. Vous pouvez effectivement vous entrainer pour différentes étapes de la recherche d’emploi. À titre d’exemple, vous pouvez vous pratiquer à faire des appels aux employeurs ou à répondre à certaines questions souvent posées lors d’entrevue de sélection ; essayez-vous seul pour commencer, devant un miroir, essayez ensuite avec un conjoint, un ami ou un membre de la famille. Vous pouvez aussi demander à une personne experte en la matière, comme une conseillère en emploi, pour vous coacher! Recueillez leurs commentaires positifs et négatifs, afin de faire le point sur ce qui fonctionne et pour travailler ce que vous maitrisez moins bien. De cette façon, la pratique vous rendra meilleur pour les moments où ça compte vraiment, tels que lors d’une entrevue de sélection. Si on regarde cet aspect du côté sportif, la pratique permet de mieux maitriser un élément. Les commentaires des entraineurs et coéquipiers servent à comprendre ce qui va bien ou mal et de s’ajuster par la suite. Recommencez, recommencez et recommencez encore. La pratique ne nuit à personne. Vous verrez aussi que plus vous pratiquez, plus vous devenez à l’aise et en prime, le stress se contrôle mieux!

La suite de cet article : par ici !


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre mensuelle de Libre Emploi.