CV entrepreneurial : pour qui ? Pourquoi ? Comment ?

Par Marie-Michèle Dionne, le 12 octobre 2017

Le CV est l’outil par excellence rattaché à la recherche d’emploi. Une personne qui se part en affaires se dit alors qu’elle n’en aura pas besoin, car elle sera son propre patron et n’aura donc pas à passer de processus de sélection. Cependant, elle aura assurément besoin d’un CV quand même… mais avec un contenu légèrement différent de celui d’un chercheur d’emploi : un CV entrepreneurial.

Pour qui?

Le CV entrepreneurial est nécessaire pour toute personne qui démarre une entreprise.

Pourquoi?

Ce CV intéressera les éventuels bailleurs de fonds : banques, caisses, fonds d’emprunt, etc. Il sert à établir la crédibilité de l’entrepreneur et à démontrer qu’il a le potentiel nécessaire pour mener son projet au succès.

Comment?

Dans le CV entrepreneurial, l’important est de mettre en lumière les compétences nécessaires à la bonne marche d’une entreprise. Par exemple, on peut retrouver une rubrique appelée Compétences entrepreneuriales qui se subdivise en sous-rubriques comme Gestion, Marketing, Service à la clientèle et, évidemment, les compétences professionnelles reliées au produit ou au service offert. On peut ensuite diviser les expériences selon celles qui sont pertinentes et celles qui le sont moins et faire le même exercice pour les formations. Évidemment, l’idée est de mettre les éléments moins pertinents à la toute fin du CV pour attirer davantage l’attention sur ce qui est relié au projet de la personne.

Prenons un exemple concret. Paul, pâtissier de profession, désire ouvrir sa propre pâtisserie. Dans son CV entrepreneurial, il mettra de l’avant ses compétences dans le domaine, mais aussi sa capacité à gérer du personnel et des inventaires, à peaufiner ses présentations, à satisfaire des clients, à négocier avec les fournisseurs, etc. Paul va ensuite présenter ses expériences et ses formations en pâtisserie, de même que donner des exemples de réalisations. S’il désire élaborer davantage ces dernières, un portfolio serait un bon endroit pour le faire. Enfin, Paul va terminer son CV par ses emplois de serveur et de commis dans un entrepôt de fruits et légumes.

En bref…

Vous l’aurez compris, un CV entrepreneurial est différent d’un CV classique et nécessite une certaine réflexion pour faire des liens entre les expériences et formations et le domaine de l’entrepreneuriat. Un accompagnement professionnel peut grandement aider à la création de cet outil. D’ailleurs, Libre Emploi est en mesure de vous aider à identifier vos forces entrepreneuriales et à les mettre en valeur dans votre CV. Contactez-nous au 418 648-0044. Au plaisir!


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre mensuelle de Libre Emploi.