Faire les choses différemment : fait vécu

Par Isabelle Genest, le 15 juin 2017

Dans le domaine de l’employabilité, les démarches structurées et les conseils sont nombreux. Nous-mêmes offrons du service-conseil et proposons des méthodes afin de faciliter et d’encadrer la recherche d’emploi de nos clients. Bizarrement, aujourd’hui, je vous invite à nager à contre-courant, à faire les choses différemment, à suivre votre instinct parce que parfois, la recherche d’emploi est une question d’émotion.

C’est cette audace qui m’a, en quelques sortes, permis d’intégrer l’équipe des conseillères à Libre Emploi. Je n’ai pas postulé une, ni deux, mais bien trois fois pour le même poste. Acharnée vous dites? À la limite. Ma dernière tentative (qui fût la bonne) était la définitive, en cas de refus, je tirais ma révérence.

Il faut comprendre que mon premier essai fût par l’entremise du marché caché et n’a pas eu de suite, aucun poste n’étant disponible à ce moment. Le deuxième, quant à lui, est allé beaucoup plus loin : j’ai eu l’occasion de goûter à l’atmosphère et à l’ambiance au sein de l’organisme ce qui a contribué à attiser ma motivation. J’ai donc passé des tests de sélection et été convoquée à une entrevue individuelle. À mon sens, le processus se déroulait bien, j’avais bon espoir. Par contre le choix final de la direction s’est posé sur une autre conseillère pour différentes raisons. Grosse déception! J’étais effectivement déçue mais ces « rejets » font partie du jeu. Par contre, lorsque j’ai vu une nouvelle offre d’emploi s’afficher sur le portail du Placement en ligne, je n’ai pu résister.

Je pense que pour se rendre à cette étape, il faut non seulement avoir un grand intérêt, mais également une conviction profonde. Étant de nature déterminée, je sais ce que je veux et j’essaie de l’atteindre, indépendamment des circonstances. Ce trait de caractère m’occasionne parfois certains problèmes, mais là n’est pas le cœur du sujet. Je savais que j’avais les compétences, qualités et capacités pour répondre aux exigences du poste et m’intégrer à l’équipe.

Pour cette ultime tentative, j’ai mis toute la gomme et j’ai osé. Au lieu d’écrire une lettre de présentation classique, j’ai plutôt écrit une lettre de cœur remplie de détermination, de conviction et de motivation : une lettre de tripes. Je me suis dit que je n’avais rien à perdre, ça passe ou ça casse.

Je vous laisse deviner la suite… (ça a passé!)

Oui, la recherche d’emploi est une démarche qui nécessite du sérieux, une rigueur et une méthode, mais parfois, il faut vibrer au rythme de nos feelings et oser.

Prenez votre courage à deux mains et foncez !


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre mensuelle de Libre Emploi.