Baisse de motivation?

Par Marie Mougenet, le 27 juillet 2016

Les hauts et les bas de la motivation

Marie

Défi entreprise 2015

J’ai toujours été une personne sportive, entre autres pour avoir pratiqué la gymnastique pendant une vingtaine d’années. Hors, l’hiver passé, j’ai dérogé à mes règles d’hygiène de vie : je ne me suis inscrite à aucun cours et je n’ai pas pratiqué de sports d’hiver. Visiblement, je vivais une période de démotivation. Voici ici mon interprétation de ce qui m’a remise en action, en espérant que vous en serez inspiré pour votre recherche d’emploi ou vos défis personnels.

Face au constat de mon manque d’activité physique, j’ai pris la décision en juin de me lancer un défi sportif en m’inscrivant à un demi-marathon. Toute une transition me direz-vous avec raison! 😉

En psychologie, il est expliqué que la motivation est influencée par 3 composantes : notre besoin d’autonomie, nos valeurs et le sentiment de compétence. J’ai en effet réalisé que ce sont ces trois éléments qui m’ont permis de retrouver la motivation pour m’entraîner.

Premièrement, le désir de m’investir dans un projet dont j’avais le plein contrôle et étais autonome m’a amenée à prendre la décision de suivre un programme d’entraînement intensif. Cette décision était également motivée par ma volonté de reprendre des habitudes de vie davantage en lien avec mes valeurs personnelles (plein air, alimentation saine, etc.). Enfin, j’ai constaté que la répétition des entraînements de course et le constat de ma progression ont renforcé ma motivation et ma détermination à atteindre mon but. Parfois, comme dans mon cas, il faut prendre une pause pour pouvoir mieux rebondir et retrouver l’énergie nécessaire pour atteindre les objectifs que l’on se fixe.

Motivation et recherche d’emploi

En quelques sortes, on peut dresser un parallèle entre la recherche d’emploi et l’activité physique : on doit être rigoureux, faire des efforts et on rencontre fréquemment des obstacles sur notre parcours. C’est loin d’être évident et on vit des émotions intenses : stress, anxiété, doute, découragement et incertitude devant l’avenir.

Ainsi, votre motivation sera meilleure lorsque vous réaliserez vous-même les actions et les démarches pour atteindre l’emploi convoité. Vous devrez prendre le contrôle de votre recherche d’emploi, notamment en décidant des entreprises que vous contacterez plutôt qu’envoyer votre CV dans des banques de candidatures et attendre d’être appelé.

Ensuite, il ne faudra pas perdre de vue vos valeurs : lorsque on envoie énormément de CV dans des secteurs très variés, on risque justement de s’éloigner de nos valeurs et de voir pointer la démotivation. Les emplois auxquels vous postulez sont-ils en adéquation avec vos convictions? De plus, la volonté de retrouver un rythme de vie conforme avec vos habitudes et avec l’horaire de votre entourage sera un encouragement de plus.

Enfin, retenez que la pratique et l’accompagnement par un conseiller en emploi vous permettra de développer vos habiletés de « chercheur d’emploi » : petit à petit, vous serez plus efficace dans vos démarches, plus performant en entrevue, vous recevrez des feedbacks positifs et cela vous fournira l’énergie nécessaire pour poursuivre vos démarches.

Je conclus par cette image très parlante sur la différence entre ce que l’on planifie et les obstacles que l’on rencontre en chemin et qu’on dépasse un à un :

plan vs réalité

Je vous encourage à poursuivre vos efforts et à trouver les éléments qui vous motivent à atteindre vos buts. Vous avez en vous les ressources pour y arriver. Sur ce, je pars pour mon entrainement de course. Bon succès!


Pour recevoir des conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à notre infolettre.