J’ai testé… chercher un emploi depuis un cellulaire ou une tablette en 2016 (1/2)

Par Marie Mougenet, le 20 janvier 2016

 

technologie mobile

 

Avec l’arrivée des téléphones intelligents et des tablettes, de plus en plus de personnes veulent exploiter leur appareil mobile pour chercher de l’emploi. Spontanément, on peut s’entendre pour dire qu’envoyer des candidatures semble plus facile depuis un ordinateur, surtout si vous êtes habitué à l’utiliser au quotidien. En effet, pour les adapter à une offre d’emploi spécifique, on est souvent amené à faire des modifications à son CV et à sa lettre de présentation… pas toujours ce qu’il y a de plus facile depuis un cellulaire! Par ailleurs, on se demande souvent où on peut stocker son CV dans son appareil mobile. Pas simple!

Pourtant, les foyers québécois sont de plus en plus équipés d’appareils mobiles : 57 % des québécois ont un téléphone intelligent et 50 % ont une tablette à la maison (source : Cefrio). De son côté, l’ordinateur de table perd du terrain (53 % en 2015).

Voici donc un tour d’horizon de ce qui représente peut-être l’avenir de la recherche d’emploi et de ce qui peut déjà être utilisé aujourd’hui.

1. Les applications de recherche d’emploi

Plusieurs sites d’offres d’emploi ont mis en place une application mobile, c’est-à-dire un logiciel développé spécialement pour les appareils électroniques mobiles (téléphone intelligent, tablette, baladeur numérique, etc.) et disponible depuis les plateformes de téléchargement (telles que l’App Store, le Google Play, ou encore le Windows Phone Store). Notamment :

Indeed : métamoteur de recherche d’emploi présent dans plus de 50 pays, Indeed présente des offres d’emploi publiées sur des milliers de sites (sites d’offres d’emploi, journaux, agences de placement, entreprises privées, etc.). Tout comme le site Web, l’application mobile Indeed permet de chercher des offres d’emploi par mots-clés, de sauvegarder celles qui vous intéressent mais aussi de créer un profil qui reflète notamment votre expérience et votre formation. Les chercheurs d’emploi ne soumettent pas directement leur candidature via Indeed mais sont dirigés vers le site Internet de l’annonceur.

JobMire : disponible pour le Canada et en français, JobMire vous permet de créer un profil et de postuler directement aux emplois affichés sur le site en joignant votre curriculum vitae. Vous avez également la possibilité de consulter votre historique d’emplois postulés et de recevoir des alertes-emploi par courriel.

En France, une dizaine d’applications s’adressant aux chercheurs d’emploi existent déjà (par exemple, Cadreemploi, Regionsjob, Keljob, Monster). Gageons que les québécois auront accès à de nouvelles applications d’ici quelques années.

2. Des sites adaptés à vos appareils mobiles

Sans pour autant avoir créé une application mobile, certains sites de recherche d’emploi ont développé une version mobile de leur site Internet existant, ce qui permet une navigation adaptée à la taille de votre écran (et de vos doigts!). C’est le cas par exemple de Jobillico qui conserve votre CV en mémoire et met à votre disposition un formulaire simplifié pour postuler à un emploi depuis son site.

3. Le stockage de vos documents

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du cloud computing, ou l’infonuagique au Québec, qui vous permet d’accéder à vos données (documents, photos, vidéos, etc.) partout et tout le temps par l’intermédiaire d’un réseau Internet. Vous y avez déjà accès, peut-être sans le savoir, depuis votre compte de courriel (Google Drive pour Gmail, OneDrive pour Hotmail, etc.) ou encore via des plateformes conçues exclusivement pour cet usage comme Dropbox.

Grâce à cette technologie, vous pouvez stocker vos différentes versions de curriculum vitae, vos lettres de présentation ou vos autres documents utiles à votre recherche d’emploi (lettres de références, copies de diplôme, etc.) et les acheminer facilement à un employeur.

business-17686_1920

4. Un accès facilité à la Suite Office

En plus de proposer un espace de stockage, Microsoft OneDrive offre également un accès gratuit via Internet aux applications Word, Excel, PowerPoint et OneNote (Office Online). Concrètement, cela peut vous permettre, par exemple, de modifier une lettre de présentation avant de l’envoyer. Cependant, il faut savoir que les fonctionnalités sont réduites par rapport aux logiciels installés sur un ordinateur et que cela peut poser des problèmes de compatibilité.

Notez que Google Drive possède également sa propre suite bureautique en ligne offrant le même type de fonctionnalités que Microsoft.

Cet article vous intéresse? Vous voulez en savoir plus? C’est par ici!


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à notre infolettre mensuelle.