L’âgisme dans le recrutement

Par Pierre Plourde, le 25 novembre 2015

Il n’est pas rare que des chercheurs d’emploi d’expérience aient une forte impression de ne pas avoir été embauchés en raison de leur âge. Sont-ils victimes d’âgisme dans le processus de sélection?

typewriter-464746_1920

L’Âgisme1

En bref, l’âgisme, tout comme le racisme et le sexisme, est un processus par lequel des personnes sont stéréotypées et discriminées en raison de leur âge. Voici quelques présomptions qui peuvent être véhiculées dans les milieux de travail :

Les travailleurs plus âgés :

  • prennent la place des plus jeunes
  • sont plus souvent malades
  • sont moins performants et plus résistants aux changements
    et aux nouvelles technologies
  • sont plus lents et plus sujets à oublier
  • sont moins flexibles, moins motivés et sont obnubilés par la retraite
  • ne sont plus aptes à suivre les formations

Les travailleurs plus jeunes :

  • ne sont pas intéressés par l’expérience des plus vieux
  • ne pensent qu’à leur qualité de vie

Un portrait de l’âgisme en recrutement?

Bien malin celui qui pourra apporter un éclairage parfait sur la question. Les recruteurs demeurent scrupuleusement silencieux lorsqu’il est question de justifier le retrait d’un candidat dans l’une ou l’autre des étapes d’un concours. L’art de sélectionner « LE » bon candidat est difficile et fait appel à plusieurs facteurs plus ou moins objectifs. Il peut à certains égards se glisser des facteurs d’exclusion pour différentes raisons, dont l’âge.

Charte des droits et libertés de la personne

Au Québec, l’âge est un motif interdit de discrimination et les employeurs ont la responsabilité de s’assurer que leurs politiques et pratiques en gestion des ressources humaines ne soient pas discriminatoires. Cependant, l’article 20 de la Charte permet tout de même une certaine exclusion ou préférence de la part de l’employeur et prévoit que celle-ci est réputée non discriminatoire si elle est fondée sur les aptitudes ou qualités requises par un emploi.2

Conseils aux chercheurs d’emploi d’expérience

Vous devez user de prudence dans les interprétations que vous pourrez vous faire devant certains processus d’embauches. Plusieurs autres facteurs que votre âge peuvent intervenir dans les décisions du recruteur. Attention aux conclusions hâtives!

Il est souvent requis de bien analyser vos méthodes de recherche d’emploi et de trouver un professionnel de la recherche d’emploi pour appuyer vos efforts. Il est essentiel de bien connaitre vos compétences et vos atouts professionnels et de savoir les verbaliser selon le poste visé. Bon succès!

 

Merci à ces références :

  1. Campagne sur l’âgisme de l’Association québécoise de gérontologie
  2. Rivard, France. «Discrimination à l’embauche et aptitudes ou qualités requises par un emploi» SOQUIJ, L’Express, vol. 3, no 44, 9 novembre 2012 [en ligne].

 

 


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à notre infolettre mensuelle.