Quand les recruteurs réinventent l’entrevue d’embauche

Par Marie Mougenet, le 16 septembre 2015

À Libre Emploi, on accompagne quotidiennement des candidats dans leur préparation d’entrevues, un exercice qui n’est pas toujours évident pour ceux-ci, et ce pour différentes raisons : on ne connait pas le « style » de la personne que l’on va rencontrer, on n’a pas fait d’entrevue depuis longtemps, on est stressé, etc.

Quand on se prépare à une entrevue d’embauche, il y a des questions classiques à côté desquelles on ne peut pas passer, car on sait que ce sont des « passe-partout » pour les recruteurs. Parmi ces questions, on retrouve par exemple: « Parlez-moi de vous », « Quels sont vos points forts et vos faiblesses? », « Que connaissez-vous de notre entreprise? », et j’en passe.

Pas très original me direz-vous! Mais, attention, il arrive que les recruteurs fassent appel à davantage de créativité pour mieux vous connaitre. Afin d’avoir une meilleure idée de la façon dont vous réagissez à différentes situations représentatives du poste, ils peuvent faire appel à des mises en situation.

Quand l’employeur vous joue des tours…

Voici pour vous, quelques exemples d’entrevue qui n’ont pas manqué de surprendre les candidats qui sont passés par ces entreprises. Jugez plutôt.

Prenez note que certaines vidéos sont en anglais. Cependant, le visuel est suffisamment parlant pour en comprendre le sens.

1. Passeriez-vous le test de l’entrevue chez Heineken?

2.Comment réagiriez-vous à une simulation de fin du monde en entrevue?

3. Des questions et des consignes inhabituelles

4. Une entrevue qui fait réfléchir…

À retenir

  • Si les mises en situation rencontrées en entrevue vous surprennent, dites-vous que c’est probablement un choix de l’employeur.
  • Sachez garder votre calme et faire preuve de professionnalisme.
  • Dans la mesure du possible, jouez le jeu : le recruteur est peut-être en train d’évaluer votre créativité et votre sens de l’initiative.

 


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à notre infolettre mensuelle.