Vos candidatures sans réponse

Par Pierre Plourde, le 20 mai 2015

Vous postulez sur des emplois avec cœur et conviction. Vous vous préparez mentalement et malgré des efforts répétés vous n’avez pas de retour. Entre l’attente et la résignation, vous ne savez plus. C’est frustrant, vous doutez de vous, que faire…

candidatures questions

Mieux comprendre

Premièrement, attention à vos interprétations car plusieurs motifs peuvent expliquer le silence du recruteur. Vous n’avez peut-être rien à vous reprocher. Il vous appartient d’essayer de réduire l’inconfort de la situation.

A priori, si votre démarche consiste à effectuer des envois massifs dans plusieurs secteurs d’emploi, il y a ici un besoin de revoir votre méthode et de préparer des candidatures plus ciblées. Il serait pertinent de rencontrer un conseiller en emploi pour réviser votre curriculum vitæ et établir vos priorités.

Si, au contraire, vous répondez à des offres qui correspondent à vos compétences avec un curriculum vitæ et une lettre bien préparés, l’option est d’effectuer un suivi en contactant l’employeur. Notez que les organisations publiques et les grosses entreprises possèdent un protocole plus strict et il sera possiblement plus difficile de rejoindre un recruteur. Dans tous les cas, la démarche peut vous donner un bon prétexte pour prendre contact directement et obtenir un éclairage insoupçonné sur les réels motifs du silence.

Attention, zone sensible

Sachez qu’un processus de sélection est confidentiel! Certains recruteurs demeurent fermés à fournir tout renseignement additionnel. Alors, ne cherchez pas à tout savoir car vous risquez de paraitre intrusif et déplacé.

Le meilleur moment pour appeler peut jouer selon les circonstances : une semaine de délai pour une candidature spontanée ou deux semaines après la fin d’un concours. Le motif pour rejoindre un recruteur peut varier. Il vous appartient d’évaluer parmi ces quelques options lesquelles peuvent être les plus appropriées :

  •  Vérifier si le poste est toujours disponible

« Est-ce que le poste de… est encore disponible? »

  • Démontrer vos atouts et votre motivation réelle

« Vous savez, cet emploi m’intéressait particulièrement parce que… »

 Si la réponse est négative, profitez de ce suivi pour :

  •  Vérifier si votre candidature était acceptable

« Y a-t-il des éléments de mon CV ou ma lettre qui auraient pu être améliorés? »

  • Rester à l’affût de nouvelles offres à venir

 « Prévoyez-vous avoir besoin à court ou à moyen terme de nouveaux employés? »

  • Garder contact

« À quel moment est-il possible de vous recontacter pour vérifier s’il y a du développement? »

 Dans la situation du : « Seuls les candidats retenus seront contactés »

Évidemment dans ce cas, il est audacieux de tenter des approches directes avec le recruteur. Vous risquez un accueil moins chaleureux. Il vous appartient d’utiliser toutes vos habiletés de communication pour établir un lien de confiance avec le recruteur.

 Vos expériences nous intéressent! Vous voulez témoigner de situations similaires? Partagez-les nous! D’autres chercheurs d’emploi pourraient en profiter!


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à notre infolettre mensuelle.