10 mythes liés à la recherche d’emploi (2/2)

Lire la première partie de l’article : 10 mythes liés à la recherche d’emploi (1/2)

candidat

 

 Mythe no.6 : Si je n’ai pas eu de nouvelles quelques jours après avoir posé ma candidature, c’est que je n’ai pas été choisi

Il arrive à l’occasion qu’après l’envoi d’une candidature, on n’a pas de retour de l’employeur, mais cela ne signifie pas nécessairement que le poste est comblé. Le processus d’embauche peut avoir été retardé pour plusieurs raisons. Appeler est une bonne façon pour vous de savoir ce qui se passe et le moment approximatif où vous pouvez espérer des nouvelles.

De plus, pour organiser votre recherche d’emploi, munissez-vous d’un agenda de suivi sur lequel apparaîtra le nom de la personne-ressource, ses coordonnées ainsi que les dates de vos démarches (envoi de candidature, appel, envoi par courriel, etc.). Cet outil vous permettra d’assurer un suivi de vos démarches et de rendre votre recherche d’emploi plus organisée et efficace.

 

Mythe no. 7 : Le candidat le plus qualifié sera embauché

Bien que l’employeur regarde les diplômes lorsqu’ils sont nécessaires pour le travail à effectuer, il accordera une importance encore plus grande à la personnalité et aux compétences du candidat pour répondre aux besoins du poste, de l’entreprise mais également, de l’équipe!

 

Mythe no.8 : Ça ne sert à rien d’aller porter des CV en personne, les employeurs n’ont pas le temps de nous rencontrer

Évidemment, aller porter votre CV en personne implique que vous ayez parlé à l’employeur et qu’un rendez-vous, officiel ou officieux, ait été prévu. S’il n’est pas disposé à vous rencontrer, votre appel vous permettra à tout le moins de personnaliser davantage votre lettre de présentation. Dans tous les cas, ne doutez pas que vos efforts auront un impact positif sur le traitement de votre candidature!

 

Mythe no.9 : Il n’y a pas d’emploi de disponible en ce moment

Il y a effectivement certaines périodes où les offres d’emploi sont moins abondantes que d’autres. Cependant, le marché de l’emploi n’est jamais complètement à l’arrêt! Connaissez-vous le marché caché? Ce sont des emplois que les employeurs cherchent à combler, mais qui ne sont pas affichés publiquement. Pour le percer, n’hésitez pas à contacter directement les employeurs qui vous intéressent, même s’ils n’affichent aucun poste. Vous arriverez peut-être au bon endroit au bon moment! Si l’employeur n’embauche pas actuellement, il gardera votre CV pour une embauche ultérieure.

 

  Mythe no.10 : À mon âge (50 ans), je n’ai pas beaucoup de chances de me replacer

Selon l’Institut de la statistique du Québec, le nombre de travailleurs de 55 ans et plus a plus que doublé entre 1995 et 2011… Cela démontre que les employeurs embauchent davantage de personnes de cette catégorie d’âge. Si vous en faites partie, le secret est de démontrer votre dynamisme et votre intérêt à travailler et de faire ressortir vos compétences et les avantages liés à votre âge, sans insister sur le nombre d’années d’expérience que vous possédez. Non, la vie professionnelle ne s’arrête pas à 50 ans, tout est encore possible!

Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à notre infolettre mensuelle.